Plage et balnéaire

LA GENEROSITE DES RIVAGES DE NEPTUNE

Les côtes tunisiennes offrent un cadre sympathique et varié pour se détendre ou se dépayser.

Telle une proue de navire, la Tunisie fend la Méditerranée à l'extrémité nord de l'Afrique. Festonnée de plages au bord desquelles se sont établies des agglomérations dédiées aux vacances, les côtes tunisiennes offrent un cadre sympathique et varié pour se détendre, faire la fête entre amis ou se dépayser.

Forte de ses 1 300 km de côtes, dont 600 de plages, la Tunisie offre un cadre de choix pour des séjours balnéaires. Rien d'étonnant à ce que les hôtels aient fleuri sur son littoral, transformant les anciens villages de pêcheurs en stations à la mode ou créant de vastes complexes de loisirs là où il n'y avait que du sable à perte de vue. De Djerba à Tabarka, le paysage côtier s'est modelé en fonction de l'afflux croissant de touristes.

Actuellement, ce sont plus de 7 millions de vacanciers qui se rendent chaque année en Tunisie, soit l'équivalent de la moitié de la population du pays. Très varié, l'hébergement va de la simple résidence hôtelière au luxueux établissement cinq étoiles, en passant par les clubs et les appartements en time-share. Ce qui permet à chacun de trouver une adresse correspondant à ses desiderata, que l'on soit amateur de sports nautiques, de remise en forme ou de farniente sur la plage.

En fonction de son histoire et de son développement, chaque station balnéaire offre un visage spécifique.

A Djerba par exemple, les hôtels s'efforcent de reproduire l'architecture des villages de l'île en privilégiant des structures peu élevées aux formes arrondies. Ce sont les fameux menzels qui, encore il y a peu, constituaient les seuls bâtiments djerbiens. Ces maisons carrées aux toitures voûtées ou en coupole affichent des murs à la blancheur éclatante. Traditionnellement, la seule ouverture de ces demeures est constituée par la porte, mais on trouve aussi quelquefois d'étroites fenêtres protégées par des grilles.

Bien sûr, les hôtels ont adapté cette architecture un peu austère aux souhaits des vacanciers : larges baies vitrées, balcons ou terrasses donnant le plus souvent sur des îlots de verdure. Et les établissements dits de première position se situent les pieds dans l'eau, au bord de plages soigneusement entretenues.

Ajouter à mon carnet Voir sur la carte

Tabarka

Si vous aimez la plongée, la station balnéaire de Tabarka vous ravira, car elle est réputée pour ses richesses sous-marines (épaves et coraux).

Ajouter à mon carnet Voir sur la carte

Bizerte

Le Vieux Port de Bizerte est l’un des plus charmant de Tunisie, avec ses façades blondes et ses barques de pêcheurs peintes de bandes multicolores.

Ajouter à mon carnet Voir sur la carte

Sidi Bou Saïd

Réputé bien au-delà de la Tunisie pour ses pittoresques portes en bois clouté, Sidi Bou Saïd est le site le plus visité du bassin méditerranéen

Ajouter à mon carnet Voir sur la carte

Tunis

Perchée sur une colline, Tunis est à la fois une cité arabe abritant l’une des plus belles médinas du monde, et une ville européenne au style colonial.

Ajouter à mon carnet Voir sur la carte

Hammamet

A Hammamet, ainsi qu'à Nabeul toute proche, on recense la plus importante concentration hôtelière de la côte tunisienne.

Ajouter à mon carnet Voir sur la carte

Sousse

De hauts palmiers, des forteresses millénaires et des remparts qui surplombent de longues plages de sable fin : telle se présente Sousse.

Ajouter à mon carnet Voir sur la carte

Monastir

A l'extrémité sud du golfe de Hammamet, Monastir est une terre de rêve qui vous garantit des vacances à la fois détendues et riches en expériences.

Ajouter à mon carnet Voir sur la carte

Mahdia

La presqu’île de Mahdia tire son charme de sa mer couleur saphir, de ses plages superbes et de son animation de petite ville de pêcheurs.

Ajouter à mon carnet Voir sur la carte

Djerba

Avec 125 km de côtes et un microclimat favorable aux vacances hors saison, l’île de Djerba caracole en tête des sites tunisiens dédiés au farniente.